Les meilleurs trucs pour conserver la fraîcheur et la saveur de ses fines herbes

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print

Vous faites partie de ceux qui n’arrivent pas à conserver vos fines herbes plus que quelques jours sans qu’elles fanent ou périssent?

Ça tombe bien, puisque notre Guide jardinage est de retour avec ses meilleures techniques pour conserver la fraîcheur et la saveur de vos herbes!

La technique du séchage

Pour le thym, le romarin, l’origan et le persil, la méthode la plus simple consiste à les faire sécher:

  • D’abord, coupez les tiges de vos fines herbes au sol. 
  • Attachez-les avec une ficelle ou un élastique.
  • Suspendez-les dans un endroit aéré et à l’abri de la lumière. 

Une fois sèches, vous n’avez qu’à défaire en petits morceaux et les conserver dans un contenant hermétique!

Un petit tour au congélateur

Le persil et la ciboulette se congèlent facilement tout comme plusieurs légumes, comme les zucchinis, betteraves ou tomates

Pour la ciboulette, n’attendez pas avant de la récolter, car le gel et dégel lui enlèvent son aspect croquant qu’on aime tant. 

  • Coupez-la au sol, nettoyez les tiges et ciselez-la. 
  • Déposez le tout dans un pot de verre, puis direction congélateur pour l’hiver. 

Pour éviter le persil tout mou, procédez un peu différemment:  

  • Coupez-le d’abord grossièrement.
  • Déposez-le sur une plaque avant de l’envoyer au congélateur. 
  • Déposez également un sac de conservation au congélateur pour qu’il reste au froid. 
  • Dès qu’il a commencé à geler, placez-le dans le sac de conservation.
  • Remettez le tout au congélateur pour le reste de l’hiver. 

La conservation dans l’huile

Certaines fines herbes, par exemple le basilic, ont tendance à noircir au congélateur. Pour éviter ce phénomène, congelez-les dans l’huile!

  • Coupez finement votre basilic.
  • Déposez-le dans des bacs de cubes à glaçons. 
  • Ajoutez l’huile de votre choix sur le dessus
  • Envoyez le tout au congélateur. 

Une fois les cubes figés, vous pouvez les conserver dans un sac de congélation pour l’hiver. Résultat, du basilic presque frais, facile à ajouter dans une sauce!

Une chronique signée Mélanie Grégoire de Mjardiner

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
C’est quoi ton SPOT!

On veut vous entendre

Partagez avec nous vos plus beaux SPOTS et idées vacances. Notre équipe pourrait bien en parler prochainement!